L’écrivain et actrice Luna Miguel, connue pour son apparition dans la série « Valeria », a ouvert son cœur au public en révélant son long combat contre la dépendance à l’alcool. A 33 ans, il avoue être en pleine désintoxication, une décision prise après des années de lutte contre cette dépendance débutée dès son adolescence. Miguel a partagé son expérience dans un article personnel intitulé « Il est difficile d’écrire quelque chose qu’un ivrogne n’a pas déjà écrit », dans lequel il raconte comment il a commencé sa relation avec l’alcool à l’âge de 13 ans, en buvant des gorgées du cognac de son père. Cette pratique, qui a commencé comme une curiosité d’enfance, s’est progressivement transformée en un outil d’endormissement et plus tard en une addiction cachée. Luna a jugé nécessaire de cacher sa consommation, allant jusqu’à cacher des bouteilles de vodka et autres boissons alcoolisées dans sa chambre. Code de bureau https://www.instagram.com/p/C2C2g0fKwkP/?img_index=1 Image pour mobile, ampli et application Code mobile https://www.instagram.com/p/C2C2g0fKwkP/?img_index=1 Code AMP https ://www.instagram.com/p/C2C2g0fKwkP/?img_index=1 ://www.instagram.com/p/C2C2g0fKwkP/?img_index=1 Code d’application https://www.instagram.com/p/C2C2g0fKwkP/ ?img_index=1 Au fil du temps, sa relation avec l’alcool s’est intensifiée. Luna a commencé à utiliser différents types de boissons pour différentes situations, comme le vin blanc pour le travail ou le mezcal dans des contextes sexuels. Il considérait même le gin comme un moyen d’améliorer son estime de soi, dit-il. Ces habitudes, loin de diminuer, se sont aggravées au cours de sa vie adulte, compliquant la gestion de sa carrière professionnelle. Cure de désintoxication Mais l’actrice semble désormais déterminée à laisser derrière elle cette étape délicate de sa vie. Luna Miguel a pris la décision de demander l’aide d’un professionnel et de suivre une cure de désintoxication. Cette décision marque un tournant pour elle et son entourage. Nouvelles liées standard Non Matthew Perry, accusé d’avoir agressé plusieurs femmes Standard FB Non La vie maudite de Kelsey Grammer : quatre mariages, la dépendance à la cocaïne et la mort violente de sa famille L’histoire sincère de María Albert Miguel a été très applaudie sur les réseaux sociaux, où le l’écrivain a partagé l’article. Sa décision d’expliquer ouvertement ces détails intimes de sa vie a été accueillie avec admiration par ses abonnés Instagram, qui n’ont pas hésité à lui apporter leur soutien. «Très courageux, brillant et nécessaire. Je tire mon chapeau » ou « Tu es merveilleux » sont parmi les plus remarquables.

A lire également