Commencer une nouvelle année, en plus d’apporter une foule de résolutions renouvelées, c’est du handball pur et simple. Et quelle meilleure façon de se lancer dans ce sport qu’avec un nouveau Championnat d’Europe, qui débutera cette semaine en Allemagne. Un événement qui gagne en pertinence si l’on tient compte du fait qu’en fonction des résultats, les équipes qui se rendront aux qualifications pré-olympiques pour les Jeux de Paris, qui se tiendront en août prochain, seront marquées.

Bien que l’Espagne soit déjà qualifiée pour la phase de qualification grâce à sa médaille de bronze à la Coupe du monde 2023, une hypothétique victoire sur les terres teutoniques lui donnerait un billet direct pour le grand événement sportif international. C’est pourquoi l’entraîneur Jordi Ribera a annoncé ce dimanche la liste définitive pour cette difficile entreprise.

Gardiens de but : Gonzalo Pérez de Vargas (Barcelone) et Sergey Hernández (SC Magdeburg, Allemagne).

Central: Agustín Casado (Telekom Veszprém HC, Hongrie) et Ian Tarrafeta (Pays D’aix Université Club, France).

Côtés: Álex Dujshebaev (Industria Kielce, Pologne), Jorge Maqueda (HBC Nantes, France), Imanol Garciandía (OTP Bank – PICK Szeged, Hongrie), Joan Cañellas (Kadetten Schaffhausen, Suisse), Dani Dujshebaev (Industria Kielce, Pologne) et Jan Gurri (Sporting CP, Portugal)

Extrêmes : Aleix Gómez (Barcelone), Kauldi Odriozola (HBC Nantes, France), Ángel Fernández (Limoges Handball, France), Miguel Sánchez-Migallón (SL Benfica, Portugal) et Dani Fernández (TVB Stuttgart, Allemagne).

Pivots : Adrià Figueras (C’Chartres Métropole Handball, France), Iñaki Peciña (Chambéry Savoie Mt-Blanc Handball, France), Abel Serdio (Orlen Wisla Plock, Pologne).

Surtout, les absences du gardien ressortent Rodrigo Corrales en raison d’une blessure, et le capitaine Gédéon Guardiola, deux éléments permanents des appels ces dernières années. Mais, de manière générale, l’entraîneur n’a pas pris de risques et a retenu les 18 joueurs qui ont participé à la préparation de ces dernières semaines.

L’Espagne vise haut dans le Championnat d’Europe après avoir réalisé une phase de préparation impeccable. À Granollers, les Hispaniques ont été les premiers vaincus Pologne (31-25), deuxième à Slovaquie (36-18) et a clôturé le tournoi samedi avec une nouvelle victoire contre Serbie (32-26), les garçons de Ribera sont allés du plus au moins dans leur jeu.

Un handball qui devra désormais être vif, puisque l’Espagne fera prochainement ses débuts au Championnat d’Europe Vendredi 12 contre la Croatie. La Roumanie (dimanche 14) et l’Autriche (mardi 16) seront les deux autres rivaux de l’équipe lors de la première phase du tournoi.

A lire également