L’école maternelle publique, anciennement appelée « école maternelle », représente la phase éducative qui précède la scolarité obligatoire. Destinée aux enfants âgés de 3 à 5 ans, l’école maternelle propose une prestation de septembre au 30 juin, suivant le calendrier scolaire en vigueur pour les autres niveaux scolaires.

Les inscriptions sont ouvertes du 18 janvier au 10 février 2024. Voici tout ce que vous devez savoir pour vous inscrire.

Inscription à l’école maternelle 2024/2025 : dossier papier

Les inscriptions dans les écoles publiques de tous niveaux, y compris l’école maternelle, doivent se faire dans la période en cours. du 18 janvier au 10 février 2024. Contrairement aux autres niveaux scolaires qui proposent une procédure en ligne, Les inscriptions à l’école maternelle se font via un modèle en papier à présenter physiquement au secrétariat de l’écoletel qu’établi par le ministère de l’Éducation et du Mérite.

Les parents d’enfants régulièrement inscrits et actuellement scolarisés n’ont pas à refaire une demande d’inscription, sauf décision contraire : leur inscription étant confirmée automatiquement.

Âge d’admission à l’école maternelle

Les inscriptions à l’école maternelle sont autorisées pour les enfants qui auront trois ans au 31 décembre 2024, mais peuvent également être admis les enfants de plus de trois ans qui ne sont pas encore soumis à la scolarité obligatoire.

L’admission s’effectue dans limites des places disponibles, avec une priorité basée sur les critères spécifiques de chaque école, qui ne dépend toutefois pas de la date de dépôt des candidatures. En outre, les enfants qui auront trois ans au 31 décembre 2024 auront la priorité sur les enfants en bas âge. L’enregistrement des enfants qui atteignent l’âge de trois ans avant 30 avril 2025 comme anticipée, mais cette date est péremptoire, une ligne de démarcation qui ne peut être franchie. En effet, pour les enfants qui auront trois ans après le 30 avril 2025, il n’est pas possible de s’inscrire pour l’année scolaire 2024/25, même si des places sont disponibles.

L’admission anticipée à l’école des enfants a généralement lieu en septembre, coïncidant avec le début des activités d’enseignement. Cependant, dans certains cas, selon les règles établies par chaque école, l’admission effective ne peut avoir lieu qu’à l’âge de trois ans.

Inscription en maternelle : horaires et enseignement de la religion

Lors de leur inscription à l’école maternelle, les parents peuvent faire des choix personnels concernant deux aspects fondamentaux : le temps de participation aux activités et la participation éventuelle à l’enseignement de la religion catholique.

La durée standard des activités d’enseignement s’élève à 40 heures par semaine, répartis entre le matin et l’après-midi. Cependant, les parents ont le droit de demander un horaire réduit, en participant uniquement aux activités éducatives du matin. Alternativement, vous pouvez opter pour des horaires prolongés allant jusqu’à 50 heures par semaine. La durée normale de travail de 40 heures par semaine comprend 8 heures par jour réparties sur cinq jours d’activité, tandis que la durée de travail étendue à 50 heures par semaine équivaut à 10 heures par jour, soit deux heures de plus pour l’allongement de la durée du travail.

Conformément aux normes convenues entre l’État italien et le Saint-Siège, l’école offre la possibilité d’inclure l’enseignement de la religion catholique. Cet enseignement ne constitue pas une catéchèse, mais plutôt une approche fondée sur les valeurs du catholicisme. Lors de la phase d’inscription, les parents peuvent décider, à l’aide d’un formulaire spécifique, s’ils souhaitent bénéficier de cet enseignement ou opter pour des activités alternatives ou encore renoncer à toute activité. L’enseignement de la religion catholique peut être confié à l’un des enseignants de la section ou à un enseignant spécifiquement désigné par le Saint-Siège.

Globalement, au cours de l’année scolaire, des activités d’enseignement religieux sont réalisées pour un total de 60 heuresce qui correspond à un peu moins de deux heures par semaine en moyenne.

Pour les familles qui choisissent de ne pas suivre l’enseignement de la religion catholique, il est nécessaire de soumettre toute dérogation par écrit à l’école avant le mois de mars de l’année scolaire suivante.

Inscriptions à l’école maternelle : enfants handicapés

Lors de leur inscription, les parents d’enfants handicapés doivent présenter le certificat délivré par l’ASL compétente à l’école choisie. Cette certification comprend le diagnostic fonctionnel, élaboré suite aux évaluations collégiales requises par la réglementation en vigueur.

Sur la base de cette certification et du diagnostic fonctionnel, l’école peut formuler des demandes de personnel enseignant de soutien et, le cas échéant, d’assistants pédagogiques pris en charge par la collectivité. Par la suite, nous procédons à l’élaboration du plan éducatif individualisé en étroite collaboration avec la famille et les spécialistes de l’ASL.

Inscription maternelle : cantine et service de transport

La participation à l’école maternelle publique est gratuiteCependant, certains services supplémentaires nécessitent le paiement de frais. Habituellement, en effet, la part payée par les familles ne couvre pas la totalité du coût du service de cantine, mais représente plutôt une participation économique, généralement proportionnelle au revenu familial et à d’autres conditions spécifiées par les différentes écoles.

Le même principe s’applique à ceux qui utilisent le service de transport scolaire municipal pour lequel une contribution supplémentaire peut être versée pour l’utilisation du service.

Les règles relatives aux services de cantine et de transport, ainsi que les modalités de paiement des frais de scolarité et de scolarité, ne sont pas établies au moment de l’inscription, mais plutôt après la rentrée scolaire. Ce règlement suit des critères définis par chaque école.

Ecole maternelle : absences et fréquentation obligatoire

Malgré l’absence de scolarité obligatoire, l’école maternelle exige une présence régulière aux activités et une ponctualité à l’entrée. En cas d’absence pour maladie dépassant cinq jours, un certificat médical est requis pour admettre l’enfant à l’école, même si dans certaines régions du Centre et du Nord, comme le Latium, cette exigence n’est plus obligatoire.

Une participation irrégulière, accompagnée d’absences injustifiées, pourrait conduire à l’exclusion du service, décision prise par le directeur de l’école. Dans tous les cas, les règles concernant les absences ne sont pas établies au moment de l’inscription, mais sont définies après la rentrée scolaire, selon des critères et des modalités spécifiques à chaque école.

A lire également