Qui ne voudrait pas d’un chien comme professeur ? Dans une école bilingue de la province de Côme, ce désir apparemment impossible à mettre en pratique est devenu réalité. Un nouveau et inhabituel professeur a en effet pris place derrière le pupitre. Il s’appelle Théo et c’est un labrador d’enseignant, ainsi que le chien choisi pour réaliser le « Lève la patte ! Tout au long de l’année scolaire avec notre ami Theodor.

L’initiative, proposée par l’école primaire de Cadorago, implique que le chien accompagne le processus d’apprentissage des enfants, participer quotidiennement aux cours.

La présence de Théo en classe aide les élèves à apprendre le respect mutuel, accroître leur désir de participer à la vie scolaire.

L’initiative de l’école

« Lève la patte ! Tout au long de l’année scolaire avec notre ami Theodor », comme le rapporte ‘La province de Côme ‘, c’est un projet réalisé en collaboration avec le Ministère de la Santé et l’Institut Zooprophylactique des Vénitiens. L’initiative a lieu grâce au mécénat de « WeAnimal », l’association nationale qui s’occupe de Thérapie animaleet a été développé dans le but de stimuler l’apprentissage des enfants, le rendant plus interactif et amusant. Theodor, dit Theo, met le projet en pratique. le chien d’un des professeurs de l’école. Le Labrador de deux ans et demi a immédiatement conquis le cœur de ses petits élèves.

Les résultats obtenus grâce à Théo

Le projet implique la présence de Théo en classe deux ou trois fois par semainele temps nécessaire pour permettre aux enfants de se familiariser avec lui, de comprendre ses besoins et de le respecter, en les poussant également à comprendre le langage non verbal de l’animal. Chaque fois que Théo entre dans la classe pendant les cours, les élèves non seulement interagissent avec lui ou lui montrent de l’affection, mais ils participent également à des activités éducatives, telles que l’apprentissage des parties du corps. Grâce à Théo, les enfants sont plus attentifs et motivés pour participer en classe.

A lire également