L’industrie automobile s’engage résolument sur la voie de la durabilité. Ce secteur, responsable d’un quart des émissions de gaz à effet de serre en Europe, cherche des solutions innovantes pour réduire son impact environnemental afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Et il ne suffit pas de travailler sur des processus productifs plus efficaces ; ou un système de propulsion de moteurs moins polluants (dont l’expression maximale est la voiture électrique), ou augmenter le taux de réutilisation et de recyclage. Sur la voie de la décarbonation et face à un plus grand nombre de consommateurs sensibles au changement climatique, fabricants, fournisseurs de composants, centres technologiques et universités explorent de nouveaux matériaux d’origine naturelle : la mousse de soja… Voir plus

A lire également