Créée avec un projet de loi visant à souligner l'importance des produits italiens dans le monde, a eu lieu hier la première Journée du Made in Italy. Cette même date marque également l'anniversaire de la naissance de Léonard de Vinci : ce n'est pas un hasard, comme l'a révélé la Première ministre Giorgia Meloni.

Source photo : Governo.it

Lors de l'événement Vinitaly à Vérone, le Premier ministre a précisé que la date avait été choisie parce que « symbole d'identité et de notre génie« . Le même génie avec lequel les agriculteurs et les vignerons réalisent la production de vin italien depuis des siècles.

Au cours de l'événement, le leader de la FdI a ensuite parlé du lycée Made in Italy et comment cela peut être la pierre angulaire de l'école du futur.

Lire aussi :

Le lycée Made in Italy pour l'avenir du pays

Giorgia Meloni a tenu à réaffirmer la centralité d'un secteur – celui de l'agriculture – fondamental pour l'économie italienne. « Les agriculteurs et vignerons sont les premiers champions de la défense de la nature » a déclaré le Premier ministre, comme nous lisons plus loin 'La république'. Ensuite, l'appel aux très jeunes à choisir un parcours scolaire en adéquation avec leurs capacités : « Vous êtes l'avenir de notre pays, le lycée Made in Italy, que nous appelons lycée parce qu'en Italie l'enseignement technique est considéré comme la série B, nous permettra également de raconter l'histoire de ce monde du vin chanté dans les poèmes, dans la littérature , sculptés en sculptures, pièce fondamentale de notre identité mais qui doit être transmise à nos enfants. Les jeunes doivent y croire et porter cette histoire de l'Italie, faite de tête, de cœur et d'homme.le ». A la fin de son discours, Meloni a récompensé les trois écoles lauréates de projets liés à la production vitivinicole. L'institut agricole de Marsala, celui de Macerata et l'institut « Vivarelli » de Fabriano.

A lire également