L’entreprise de pâtisserie Manolo Bakes a confirmé que le footballeur de l’Atlético de Madrid et de l’équipe nationale espagnole Álvaro Morata reste actionnaire de l’emblématique chaîne de « manolitos ». La société a publié une déclaration en référence à une série de nouvelles publiées ces derniers jours, selon lesquelles Morata avait acquis la totalité de Manolo Bakes, ce qu’elle a « catégoriquement » nié, et, par la suite, que l’attaquant rouge et blanc avait vendu une partie ou la totalité de sa participation dans ladite société. Concrètement, le joueur est actuellement l’un des actionnaires de la société De Boca en Boca SL, propriétaire de la marque Manolo Bakes. Parmi ces partenaires figurent les cofondateurs Pablo Nuño et Ángel Terres, ainsi que ceux qui occupent les postes de co-PDG de l’entreprise, dont la direction générale correspond à José Antonio del Castillo. Nouveau soutien financier Il y a quelques semaines, le fabricant des emblématiques « manolitos » a annoncé l’entrée au capital du fonds VGO Capital, gestionnaire institutionnel de fonds de capital-risque, à travers une opération d’entreprise dont la valorisation est estimée à près de 60 millions d’euros. euros. Une opération qui a entraîné le départ de la famille Manzano de l’actionnariat de l’entreprise, de sorte que Manolo Bakes est ainsi devenu l’unique propriétaire de la marque originale « manolitos ». Nouvelles liées standard Non L’entreprise ‘manolitos’ qui a conquis Morata fait le grand saut international en ouvrant un fonds d’investissement Jorge Herrero ‘Manolo Bakes’ a annoncé un accord financier avec VGO Capital évalué à environ 60 millions d’euros Avec ce soutien financier, l’entreprise répond à ses objectif de promouvoir son plan d’affaires et de s’étendre en dehors de l’Espagne, en se préparant à atteindre des marchés comme les États-Unis, où elle prévoit de commencer son expansion à la fin de cette année, l’Amérique latine, le Moyen-Orient et le Portugal, où elle a récemment signé un accord commercial avec un partenaire local pour ouvrir plus de 15 magasins au cours des trois prochaines années, prévoyant l’ouverture des deux premiers d’entre eux à Lisbonne au cours du premier semestre. Concernant son engagement en Espagne, le groupe réaffirme qu’il continue d’être un marché de croissance clé pour l’entreprise où il prévoit d’atteindre 100 magasins dans un avenir proche.

A lire également