Il estime que le PSOE « s’humilie » et que l’Espagne « ne mérite pas un gouvernement prêt à amnistier les terroristes pour rester au pouvoir ».

Miguel Tellado, porte-parole du PP au Congrès, dans un discours aux médias Tarek

23/01/2024

Mis à jour à 19h01

Le nouvel accord du PSOE avec Junts, visant à donner une tournure aux amendements à la loi d’amnistie et à renforcer la grâce pour les personnes reconnues coupables de crimes terroristes, a provoqué une large réaction de la part du PP. Qui l’interprète comme un échantillon…

Limite de session atteinte

  • L’accès au contenu Premium est ouvert grâce à l’établissement dans lequel vous vous trouvez, mais il y a actuellement trop d’utilisateurs connectés en même temps. Veuillez réessayer après quelques minutes.


Essayer à nouveau




ABC Prime

Vous avez dépassé la limite de session

  • Vous ne pouvez démarrer que trois sessions à la fois. Nous avons fermé la session la plus ancienne afin que vous puissiez continuer à parcourir le reste sans limites.


Continuez à naviguer


Article réservé aux abonnés

A lire également